Il est normal de vouloir perdre du poids le plus vite possible.

Mais, il vaut mieux perdre du poids à un rythme lent et régulier.

En effet, les personnes qui perdent du poids lentement ont plus de chance de le conserver à long terme. Une perte de poids lente comporte également beaucoup moins de risques pour la santé.

Alors, est-ce vraiment mauvais pour vous de perdre du poids rapidement ?

Selon de nombreux experts, perdre 1 à 2 kilos par semaine est sain et sûr.

Perdre plus que cela est considéré comme trop rapide et pourrait vous exposer à de nombreux problèmes de santé, notamment une perte musculaire, des calculs biliaires, des carences nutritionnelles et une baisse du métabolisme.

Les façons les plus courantes dont les gens essaient de perdre du poids rapidement sont de faire beaucoup d’exercice et de suivre un « régime accéléré » ou un régime très hypocalorique de moins de 800 calories par jour.

Les gens préfèrent souvent l’option d’un régime très hypocalorique, car il est souvent plus facile de perdre du poids par le biais d’un régime que par l’exercice physique.

Cependant, si vous venez de commencer une nouvelle routine alimentaire avec un programme d’exercice, vous pouvez perdre beaucoup plus que 1 kg au cours de la première semaine.

Pour cette période initiale, une perte de poids rapide est tout à fait normale. Le poids que vous perdez pendant cette période est communément appelé « poids d’eau ».

Lorsque vous consommez moins de calories que votre corps n’en brûle, votre corps commence à puiser dans ses réserves d’énergie, connues sous le nom de glycogène. Le glycogène dans votre corps est lié à l’eau, donc lorsque vous brûlez du glycogène comme combustible, le corps libère également cette eau.

C’est pourquoi vous pourriez connaître une importante perte de poids au cours de votre première semaine. Une fois que votre corps aura épuisé ses réserves de glycogène, votre perte de poids devrait se stabiliser à plus ou moins 1 kilo par semaine.

Peut-on maintenir une perte de poids rapide ?

Perdre du poids n’est que la moitié de la bataille. Le vrai défi est de le garder pour de bon.

La plupart des personnes qui suivent un régime alimentaire reprennent la moitié du poids qu’elles ont perdu après seulement un an.

Pire encore, presque toutes les personnes qui suivent un régime alimentaire reprennent tout le poids qu’elles ont perdu après 3 à 5 ans.

C’est pourquoi perdre du poids à un rythme lent mais régulier est conseillé. La plupart des études montrent que les personnes qui perdent du poids à un rythme lent mais régulier ont plus de chances de ne pas le reprendre à long terme.

En outre, le rééquilibrage alimentaire permet une perte de poids lente et durable avec l’adoption adopter d’un comportement alimentaires sain, comme manger plus de fruits et de légumes et boire moins de boissons sucrées. 

 

Les personnes qui se privent avec les régimes risquent de reprendre leurs kilos et courent un risque pour leur santé.

En bref, vous avez plus de chances de perdre du poids et de ne pas le reprendre en perdant du poids lentement. 

Les risques avec un amaigrissement rapide

Bien qu’il soit tentant d’essayer de perdre du poids rapidement, ce n’est généralement pas recommandé.

Les régimes qui favorisent une perte de poids rapide sont souvent très pauvres en calories et en nutriments. Cela peut vous exposer à de nombreux problèmes de santé, surtout si vous suivez un régime amaigrissant rapide pendant plusieurs semaines.

Voici quelques risques d’une perte de poids trop rapide.

Vous risquez de perdre du muscle

Perdre du poids n’est pas toujours la même chose que perdre de la graisse.

Si un régime très hypocalorique peut vous aider à perdre du poids rapidement, une grande partie du poids que vous perdez peut provenir des muscles et de l’eau.

 

Risque de ralentissement du métabolisme

Une perte de poids trop rapide peut ralentir votre métabolisme.

Votre métabolisme détermine le nombre de calories que vous brûlez chaque jour. Un métabolisme plus lent signifie que vous brûlez moins de calories par jour.

Les deux raisons pour lesquelles le métabolisme baisse dans le cadre d’un régime très hypocalorique sont une perte de muscle et une baisse des hormones qui régulent votre métabolisme, comme l’hormone thyroïdienne.

Malheureusement, cette baisse du métabolisme peut durer longtemps après la fin du régime

Risque de carences nutritionnelles

Si vous ne mangez pas assez de calories régulièrement, vous risquez de souffrir d’une carence nutritionnelle.

En effet, il est difficile de consommer suffisamment de nutriments importants comme le fer, l’acide folique et la vitamine B12 dans le cadre d’un régime hypocalorique.

Vous trouverez ci-dessous quelques conséquences des carences nutritionnelles.

 

  • Chute de cheveux : Lorsque vous mangez trop peu de calories, votre corps peut ne pas recevoir suffisamment de nutriments pour soutenir la croissance des cheveux, ce qui peut provoquer la chute des cheveux.
  • Fatigue extrême : Il se peut que vous ne consommiez pas assez de fer, de vitamine B12 et de folate dans le cadre d’un régime alimentaire très hypocalorique, ce qui peut vous exposer à une fatigue extrême et à l’anémie.
  • Mauvaise fonction immunitaire : Un apport insuffisant en calories et en nutriments peut affaiblir votre système immunitaire et augmenter votre risque d’infections.
  • Des os faibles et fragiles : Peut être causé par un manque de vitamine D, de calcium et de phosphore dans l’alimentation.

Heureusement, vous pouvez éviter une carence nutritionnelle en adoptant le rééquilibrage alimentaire riche en aliments entiers non transformés. 

En résumé

Si vous voulez perdre du poids et le maintenir, le processus doit se faire à un rythme lent mais régulier de plus ou moins 1 kilo par semaine.

Les recherches montrent qu’une perte de poids lente et régulière est plus facile à maintenir à long terme car elle permet de développer des comportements alimentaires sains et est beaucoup plus sûre qu’une perte de poids très rapide.

Une perte de poids trop rapide peut augmenter le risque d’effets secondaires, notamment la perte musculaire, un métabolisme plus faible, des carences en nutriments et bien d’autres risques.

Bien qu’une perte de poids lente puisse ne pas sembler aussi attrayante qu’une perte de poids rapide, au final vous serez gagnant sur le long terme.

En modifiant lentement vos habitudes alimentaires et vos habitudes d’exercice, vous pourrez perdre du poids et le maintenir à long terme.

Si le contenu vous a plu, partagez-le

coach nutrition et perte de poids

Salut,

Je m'appelle Alexandra et je suis coach en nutrition et perte de poids.

La prise de poids est venue, je l'ai vu s'installer durablement et je l'ai vaincu avec le rééquilibrage alimentaire.

J'aide les personnes qui souhaitent mieux manger, adopter une nouvelle routine alimentaire et perdre du poids durablement.

Je propose des programmes alimentaires pour celles et ceux qui veulent définitivement changer leur mode de vie alimentaire.