Pour de nombreuses femmes, il est parfois difficile de perdre du poids après la grossesse.

Cependant, il est important de retrouver un poids sain après l’accouchement même dans le cas où vous prévoyez de retomber enceinte à l’avenir.

Malgré ce que beaucoup de magazines féminins et d’histoires de célébrités voudraient vous faire croire, perdre du poids après une grossesse peut prendre du temps.

Une étude a montré que les femmes conservent en moyenne 0,5 à 3 kg de leur gain de poids pendant la grossesse après 12 mois.

Une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) portant sur 1 743 mères de différents pays a révélé que les femmes avaient perdu en moyenne 4,7 kg entre deux semaines et deux ans après la naissance.

Selon la quantité de poids que vous avez prise pendant la grossesse et l’état post-grossesse, il est réaliste de dire que chaque situation est différente. 

Bien entendu, avec une bonne alimentation et de l’exercice, vous devriez pouvoir atteindre le niveau de perte de poids que vous souhaitez.

Bien que la quantité de poids que vous perdez après l’accouchement puisse varier, le plus important est que vous reveniez dans une fourchette de poids saine.

Evitez à tout prix les régimes alimentaires

Les régimes alimentaires qui visent à vous faire perdre une grande quantité de poids en un minimum de temps sont à proscrire.

Après l’accouchement, votre corps a besoin d’une bonne alimentation pour se remettre et récupérer.

En outre, si vous allaitez, vous avez besoin de plus de calories que la normale.

Un régime hypocalorique est susceptible de manquer de nutriments importants et vous donnera probablement une sensation de fatigue. C’est le contraire de ce dont vous avez besoin lorsque vous vous occupez d’un nouveau-né, et lorsque vous êtes probablement privée de sommeil.

 Pour les femmes qui allaitent, des études ont montré qu’une perte de poids n’a pas d’effets négatifs sur la production de lait ou la croissance du bébé

Evitez le sucre ajouté

Une consommation élevée de sucre ajouté et de glucides raffinés est associée à une augmentation du poids, du diabète, des maladies cardiaques et de certains cancers.

Les sources courantes de sucre sont les boissons sucrées, les jus de fruits, tout type de sucre nature, la farine blanche, les pâtes à tartiner sucrées, les gâteaux, les biscuits, les pâtisseries et autres produits de boulangerie.

Lorsque vous choisissez des aliments à l’épicerie, lisez les étiquettes des produits alimentaires. Si le sucre est l’un des premiers ingrédients sur la liste, regardez ailleurs si l’herbe est plus verte.

Il est facile de réduire votre consommation de sucre en évitant les aliments transformés et en vous en tenant aux aliments entiers tels que les légumes, les légumineuses, les fruits, les viandes, le poisson, les œufs, les noix et le yaourt.

Evitez les aliments transformés

Les aliments transformés sont riches en sucre, en sel et en calories, ce qui peut contrecarrer vos efforts de perte de poids.

Ces aliments comprennent les repas rapides et les aliments préemballés comme les chips, les biscuits, les produits de boulangerie, les bonbons et les plats préparés.

De plus, les aliments transformés sont associés à des comportements alimentaires plus addictifs.

Malheureusement, ces aliments représentent une grande partie de l’apport nutritionnel de nombreuses personnes, probablement en raison de leur disponibilité et de leur commercialisation.

Vous pouvez réduire la quantité d’aliments transformés que vous mangez en les remplaçant par des aliments frais, entiers et riches en nutriments.

Réduire sa consommation d’alcool

Consommer de petites quantités d’alcool, comme un verre de vin rouge, peuvent avoir des effets bénéfiques sur la santé.

Cependant, lorsqu’il s’agit de perdre du poids, l’alcool fournit des calories supplémentaires sans être nutritif.

En outre, l’alcool peut être lié à la prise de poids et peut entraîner un stockage plus important de graisse autour des organes, également appelée graisse abdominale.

En outre, l’alcool peut entraîner une réduction temporaire du volume du lait maternel chez les mères qui allaitent. De plus, de petites quantités d’alcool peuvent être transmises à votre bébé par le lait maternel.

Il est conseillé de laisser suffisamment de temps entre la consommation et la prochaine tétée pour que l’alcool se retire de votre corps.

En fonction de votre poids, une boisson alcoolisée standard met entre 1,5 et 2 heures à se débarrasser de votre corps et du lait maternel.

Se (re)mettre au sport

Le cardio, comme la marche, le jogging, la course, le vélo et l’entraînement par intervalles, vous aide à brûler des calories et présente de nombreux avantages pour la santé.

L’exercice améliore la santé cardiaque, réduit le risque et la gravité du diabète.

Bien que l’exercice seul ne vous aide pas à perdre du poids, il le fera si vous le combinez avec une bonne alimentation bien entendu.

Par exemple, une analyse de 12 études a montré que les personnes qui combinent régime et exercice physique ont perdu 1,72 kg de plus que celles qui ne font que suivre un régime seul.

Le simple fait d’aller marcher est un bon moyen d’améliorer son poids et sa santé.

Après l’accouchement, votre pelvis et votre ventre ont besoin de temps pour guérir, surtout si vous avez subi une césarienne.

La période pendant laquelle vous pouvez commencer à faire de l’exercice en toute sécurité après l’accouchement dépend du mode d’accouchement, de l’existence éventuelle de complications, de votre état de santé avant et pendant la grossesse et, d’une manière générale, de votre état de santé.

Vous pourrez peut-être commencer immédiatement à faire des exercices doux, comme les exercices du plancher pelvien, mais vous devrez attendre que votre corps soit complètement guéri et que cela soit médicalement sûr avant de faire des exercices plus intenses.

Boire suffisamment d’eau

Boire suffisamment d’eau est vital pour toute personne qui essaie de perdre du poids.

Les chercheurs ont découvert que le simple fait de boire 1 litre d’eau ou plus par jour permettait aux femmes en surpoids de perdre 2 kg supplémentaires en 12 mois.

En outre, si vous buvez 1/2 litre d’eau, vous brûlerez 24 à 30 % de calories en plus dans l’heure qui suit.

Pour les femmes qui allaitent, il est particulièrement important de rester hydratée pour remplacer les liquides perdus lors de la production de lait.

S’efforcer de boire au moins 1 à 2 litres d’eau par jour est un bon objectif pour aider à perdre du poids et à rester hydratée, bien que certaines femmes qui allaitent ou qui font beaucoup d’exercice puissent avoir besoin de plus.

Avoir son quota de sommeil

Un manque de sommeil peut avoir un effet négatif sur votre poids.

Une étude sur les mères et le sommeil a montré qu’un manque de sommeil est lié à la conservation d’un poids plus important après la grossesse.

Cette association peut également être vraie pour les adultes en général. Huit études sur 13 menées chez les adultes ont montré que le manque de sommeil est associé de manière significative à la prise de poids.

Pour les nouvelles mères, il peut être difficile de dormir suffisamment. Parmi les stratégies qui peuvent aider, citons le fait de dormir quand le bébé dort et de demander l’aide de son mari, de la famille et des amis.

Perdez votre kilos de grossesse avec le programme perte de poids

Si le contenu vous a plu, partagez-le

coach nutrition et perte de poids

Salut,

Je m'appelle Alexandra et je suis coach en nutrition et perte de poids.

La prise de poids est venue, je l'ai vu s'installer durablement et je l'ai vaincu avec le rééquilibrage alimentaire.

J'aide les personnes qui souhaitent mieux manger, adopter une nouvelle routine alimentaire et perdre du poids durablement.

Je propose des programmes alimentaires pour celles et ceux qui veulent définitivement changer leur mode de vie alimentaire.